Retour de vacances tranquille

 

IV Santé animale : Un retour de vacances serein pour vous et votre chien...

 

Qu'il vous ait accompagné en vacances ou qu'il soit rester chez vous ou en pension, votre chien devra, comme vous, se réadapter à la vie quotidienne lorsque les vacances seront terminées...

 

1) La fin des vacances...

 

Pour la plupart d'entre nous, les vacances permettent de se détendre et d'abandonner, l'espace d'un instant, les règles qui régissent notre quotidien le reste de l'année. Si votre ami canin a eu la chance de partager ces moments privilégiés avec vous, il aura besoin d'une période de réadaptation à son retour. S'il n'a pas pu vous accompagner, la vie sans vous et dans un environnement inhabituel va aussi perturber son quotidien : la joie des retrouvailles passée, il faudra immédiatement reprendre les bonnes habitudes...

 

2) S'il est parti avec vous

 

A votre retour, il est recommandé de poursuivre les traitements préventifs contre les parasites (puces, tiques) qui avaient été entrepris lors de votre départ. En outre, il convient de vérifier consciencieusement l'état de ses oreilles et des yeux, les vacances à la campagne et à la mer prédisposant votre ami aux petites blessures. En effet, le sable peut irriter les yeux, les oreilles ou la peau, notamment entre les doigts. Les coquillages cassés peuvent provoquer de petites coupures et les champs de céréales regorgent d'épillets (petits débris végétaux pointus) qui peuvent se loger dans l'oreille ou dans l'œil et y induire un inflammation sévère.

Il convient également de réhabituer progressivement votre chien à la vie à la maison ou en appartement, après une période de vie en plein air en compagnie presque constante de la famille. Dans ce cadre, de grandes promenades dans la nature lui feront le plus grand bien ! De plus, les vacances sont souvent un moment de détente et d'oubli des habitudes quotidiennes. Il convient de remettre les choses en place dès votre retour afin que votre chien conserve ses bonnes habitudes (dormir hors de votre chambre, manger à des heures fixes...).

 

3) S'il a dû attendre votre retour

 

Si vous n'aviez pas la possibilité de partager vos vacances avec votre ami et qu'il est allé en pension, il est important de réaliser un check-up dès votre retour.

Il convient notamment de vérifier son poids : peut-être a-t-il moins mangé, perturbé par votre absence. A l'inverse, il a pu recevoir un aliment différent ou une quantité plus importante de gâteries ayant occasionné un sur poids. Dans les deux cas, une correction rapide du régime alimentaire sera nécessaire afin que votre ami retrouve son poids idéal. En outre, s'il a reçu un aliment inhabituel durant votre absence, il peut être victime de troubles intestinaux : surveillez ses matières fécales et la présence éventuelle de vomissements. Dès votre retour, il convient également de le traiter contre les parasites (puces, tiques), car la cohabitation avec d'autres animaux dans les pensions peut être une source de contamination de votre chien. Enfin, la gale des oreilles, causée par des acariens, est aussi une affection très contagieuse que votre ami peut contracter de suite à des contacts avec d'autres animaux. Si ses oreilles semblent sales et/ou inflammées, n'hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site