En voiture tout le monde s'attache...même les animaux

 

VII Ceinture de sécurité : On attache tout le monde en voiture… même le chien !

 

A l'avant comme à l'arrière, les adultes, les enfants et les animaux, en particulier les chiens, doivent être correctement attachés en voiture. Pour se protéger soi-même, bien sûr, en cas d'accident, mais également pour protéger les autres !

 

1) Les animaux aussi bouclent leur ceinture de sécurité en voiture !

 

Il existe des systèmes d'attache, sortes de ceinture de sécurité spécialement adaptées pour protéger les animaux en cas d'accident de voiture. Ces équipements pour animaux sont en vente en grande surface ou dans les magasins spécialisés aux prix d'environ 5 à 10 euros.

 

Mais le fait d'attacher son animal à l'intérieur de la voiture présente deux autres intérêts non négligeables :

 

A) Ceinturer son animal l'empêche de circuler dans l'habitacle et de venir gêner le conducteur, ce qui limite le risque d'accident.

 

B) En cas d'accident de voiture, un animal attaché diminue les risques pour les autres. En effet, en cas de choc à 50 km/h, un chien de 50 kg non attaché se transforme en projectile de 500 kg dans l'habitacle.

Il n'est pas inutile de rappeler que ce phénomène est valable pour tout passager à l'arrière. Autrement dit, une personne assise à l'arrière qui ne boucle pas sa ceinture de sécurité met davantage en danger la vie des personnes installées à l'avant du véhicule. Selon une étude de la Sécurité Routière publiée en février 2008, un passager arrière non attaché multiplie par 5 le risque d'être tué des passagers à l'avant en cas d'accident !

 

2) Exigez que tout le monde, sans exeption, boucle sa ceinture dans votre voiture !

 

De quoi exiger sans concession que toute personne s'attache à l'arrière de votre véhicule : amis, conjoints, parents, enfants, collègues, etc. De la même façon, attachez-vous systématiquement lorsque vous montez en voiture, et même à l'arrière d'un taxi !

Pour les moins altruistes, sachez que le fait d'attacher sa ceinture de sécurité à l'arrière diminue le risque d'accident mortel de 44%. Mais il existe de grandes variations selon l'âge et le sexe : les enfants de moins de 2 ans ont un risque accru de 70% par rapport aux adolescents, les personnes agées voient leur risque multiplié par 4 par rapport aux adultes jeunes et enfin les femmes ont un risque plus élevé de 28% comparativement aux hommes.

 

3) Aucne dérogation pour les femmes enceintes !

 

Quant aux femmes enceintes, elles ne bénéficient d'aucune dérogation ! Les risques pour l'enfant à naître sont bien plus importants lorsque la ceinture de sécurité n'a pas été attachée : 80% des femmes enceintes non attachées risquent de perdre leur bébé, un accouchement prématuré ou des complications, contre 29% des femmes ayant pris soin d'attacher leur ceinture, malré la gêne et la peur de blesser le foetus. Enfin, lors d'un accident à une vitesse de 30 km/h, les risques de perdre le foetus en cas de ceinture non attachée s'élèvent à 70%, contre 12% pour les femmes ceinturées.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site